a(c)crocs

11 janvier 2010

Gelée d'orange, mousse chocolat au lait et zestes confits, langues de chat chocolat. Frapper fort.

retouche2

"Ah si j'étais un hommmeuuuh".
J'aurais les yeux au beurre noir tous les jours s'il le faut, j'irai au baston garçon, un vrai caïd ouais. J'aurais des gros biscottos, un regard de tueur et jte porterai les minables à bout de bras ouais.
Sauf que, du haut de mon 1m65 et du lourd de mes presque50kilos, chevelure soyeuse et ongles soignés, bin mon vieux, c'est pas la même. Déjà j'suis pas crédible. Mes biscottos, jte jure que pour monter les blancs en neige à la main, ils sont au top. Et même le litre de chantilly je te le gère. Mais j'crois bien qu'à rencontrer une machoire de gros con, ils auraient pas tout bon. J'ai bien pensé apprendre quelque art martial fourbe, pour du bout de l'index mettre les méchants à genoux...puis j'ai pensé (eh oui) que passé ce petit moment de joie qu'engendredrait ma victoire (on n'en doute pas hein), ma vie deviendrait un calvaire.
T'as déjà essayé de taper le boss/chef/flicquit'arrête/banquier, toi?
Bah du coup j'ai pleuré. J'ai dit "oui,oui", serré les dents bien fort. Et jme suis quand même dit "ah si j'étais un hommmeuuuh".

 

Ensuite, j'ai beaucoup philosophé sur le monde professionnel de la cuisine. J'ai bien conscience de l'aspect oxymorique de cette phrase, mais l'espoir fait vivre. Alors, je philosophe autant que faire se peut, en espérant qu'un jour les mentalités changent, en espérant qu'un jour un aussi beau métier ne soit plus pourri par des méthodes de travail archaïques et des égos surdimensionnés.

retouche3

 

Recette qui calme tes nerfs et nourrit ta reflexion

 

pour 4 petits pots (type la Laitière, du temps ou t'achetais encore des yaourts que c'est pas toi qui les fait dans ta Yaourtière de compèt)

 

Gelée d'orange (plus simple tu meurs)
-1 orange
-1/2 càc d'agar-agar
-1/2 càc de sucre en poudre (facultatif)

 

Prélever le zeste de l'orange, y découper quelques fines lanières (une "julienne" précisément) pour les zestes confits. Hacher menu le reste du zeste, puis presser l'orange. Faire bouillir le jus avec l'agar-agar, sucrer un peu si nécessaire. Verser au fond des pots/verres/verrines, faire prendre au froid.

 

Les zestes confits

 

Blanchir 3 fois la julienne de zeste: départ eau froid, porter à ébullition, changer l'eau, recommencer l'opération. Dans la même casserole, faire cuire les zestes dans 3 cs de sucre et 1 cs d'eau jusqu'à ce que la partie blanche devienne transparente et que le sirop ait bien épaissit. Etaler sur une assiette et laisser refroidir

 

La mousse

 

-120g de chocolat au lait pâtissier
-3 jaunes d'oeufs
-2 blancs d'oeufs
-10 g de beurre salé
-Le zeste d'orange hâché menu plus haut

 

Faire fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie. Laisser tiédir. Battre les jaunes d'oeufs jusqu'à ce qu'ils triplent de volume. Monter les blancs en neige. Ajouter les zestes d'orange dans le chocolat fondu, verser celui-ci sur les jaunes, incorporer à la maryse. Ajouter enfin les blancs montés, incorporer toujours à la maryse. Verser sur la gelée d'orange prise.
Décorer au moment de servir avec les zestes confits.

 

Les langues de chat
-30 g de blanc d'oeuf (soit exactement le poids de celui non utilisé pour la mousse! fou non!)
-30 g de chocolat au lait pâtissier
-30 g de farine
-30 g de sucre glace
-30 g de beurre pommade
-grué de cacao

 

Fondre le chocolat, laissier tiédir, ajouter le beurre pommade puis la farine, le sucre et enfin le blanc d'oeuf. Bien homogénéiser. Préchauffer le four à 220° chaleur statique. Coucher l'appareil à la poche à douille plate sur une plaque couverte de papier sulfurisé ou siliconné, donner la forme souhaitée, parsemer de grué de cacao, enfourner 3 à 4 minutes selon la grosseur des tuiles. Bien surveiller la cuisson, sortir du four quand les bords brunissent. Attention, si vous utilisez du chocolat noir, vous ne verrez pas le changement de coloration.

Posté par miss_bonbon à 12:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    wouah!

    Mummm! Que ça a l'air bon et m'est avis que ça n'en a pas que l'air. Merci pour la recette.

    Posté par gwennhelene, 12 janvier 2010 à 11:44
  • Je donne ma langue au chat, même si je devine que ta recette est super bonne !!! Biz

    Posté par Antoine, 18 janvier 2010 à 09:58
  • J adoooooore!!!! en tant que vrai gourmande; mon blog ne peut dire le contraire, cette recette a tout pour me plaire.
    Tres joli blog, gourmand!!!!

    Posté par viviana, 25 février 2010 à 23:54

Poster un commentaire