a(c)crocs

09 janvier 2007

Sacré Martin !!! mais...Martin qui ? ...

....héhé! Heidegger of course!! Je vous jure, c'est un sacré cui-là, du genre à faire subir à votre cortex cérébral l'équivalent d'un essorage 1000 tours ! ou encore (pour les non-adeptes du lave-linge, ou qui ont encore la chance d'avoir qqun qui s'en occupent pour eux...mamaaaan !) l'équivalent d'un coup de mixer surpuissant,celui qui réduit en purée même les plus récalcitrant des ingrédients !
Vous voyez ce que je veux dire? Heidegger et La Question de la Technique, c'est de la torture à méninges ! (j'ai pas dit ménage non mais oh la lessive c dejà bien hin !)...
Et pourtant il a bien fallu le faire parler, ce satané bouquin !

Programme du matin (9h 12h): commenter les pages 34, 35

Ah oui dit comme ça "pages 34, 35" c'est pas trop effrayant.... je vous voir venir...."oooh la philo quand même c'est pa si tordu, Platon tout çaaaa".  Ah oui? tiens donc, vous m'en direz tant...

"La liberté est ce qui cache en éclairant et dans la clarté duquel
flotte ce voile qui cache l'être profond (das Wesende)
de toute vérité et fait apparaître le voile comme
ce qui cache.La liberté est le domaine du destin
qui chaque fois met en chemin un dévoilement.
L'essence de la technique moderne réside dans l'Arraisonnement
et celui-ci fait partie du destin de dévoilement[...]"


Alors? ouais, Platon, à coté de ça, c'est du pipi de chat .... j'aurez bien préférer traiter de l'urine moi alors!

Enfin son heure est passée, plus jamais ô grand jamais je n'entendrai parler de ce Mr Heidegger...sauf si la folie me prend, que soudain m'envahit une rageuse envie de lire le reste des conférences .....! Bin mes amis, on n'en est pas encore là!

Posté par miss_bonbon à 16:01 - 10-BlaBla - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    vive martin!

    héhé, ça m'a rappelé des ptits souvenirs ton commentaire! Ah, ce cher Martin, il nous en a fait voir!
    PS: je suis sûre que Sichère a un autel voué à Heidegger chez lui... (beurk)

    Posté par sarah, 17 janvier 2007 à 12:36

Poster un commentaire