a(c)crocs

29 janvier 2011

Procastination assumée, et pire encore. Mais crevettes, réduction, chou-fleur et granny.

je suis feignante. enfin fainéante pour être correcte. Et j'ai une tendance très fâcheuse à la procrastination. Du coup, si par miracle tu me vois en train de trier des papiers, y'a beaucoup de chance que je sois encore en pyjama, parce que faut pas pousser, c'est l'un ou l'autre, hein. Mais bon, ce jour-là, où tu me verras trier mes papiers, est quand même pas trop près d'arriver, parce que comme j'ai pas encore soufflé mes bougies, j'estime que c'est dans mon droit des enfants le plus strict, de refourguer la pile indécente à ma... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 11:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2010

un mal(e) pour un bien. Risotto lié à la crème de chou-fleur, langoustines, jus corsé et citron vert

En grandissant, on apprend à appréhender la vie de manière bien différente. Disons que les évènements nous marquent, nous interpellent, puis nous façonnent, parfois de manière impersceptible. On se réveille un matin, on se regarde dans le miroir, et on se dit que l'on a changé. On repense à ses derniers mois, ces dernières années même, on repense aux coups durs qui se sont un peu enchaînés, et alors on ne peut plus nier qu'ils nous ont aidé, qu'ils nous ont poussé, qu'ils nous ont porté. Il faut parfois souffrir vraiment pour savoir... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 20:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 juin 2009

Saumon minute 'vapeur' à l'orange, navets primeurs glacés, asperges croquantes, crème vin blanc/orange. Selfish pleasure.

Si je vous dis cuisine, vous dites? prête à jurer-cracher qu'après les termes d'usage "gourmandise" "saveurs" et autres "délice" viendront sans peine les non moins conventionnels "partage", "convivialité" ou encore "générosité". Ce qui est loin d'être une aberration, certes. Ce réseau lexical est parfaitement acceptable, technico-littérairement parlé.       Mais bon. Y'a des fois où... on voudrait bien penser un peu qu'à soi. Oui, oui rien qu'à... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 16:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
10 juillet 2008

remède anti-soldes, anti-parisiens, anti-social...oups je m'égare. Risotto aux petits légumes et brochettes de CSJ juste saisies

1, 2, 3, on se détend et on respire. On recommence. On re-recommence. Parce que si je zappe cette étape d'auto-relaxation, y'a gros risque de sombrer dans le post injurieux, et on va me prendre pour une fille grossière. Ce que je ne suis pas. Outre circonstances atténuantes et/ou exceptionnelles bien sûr. Par exemple? les soldes. Ou Paris. Ou les deux. Oui je sais personne ne m'a forcé. Ni pour l'un ni pour l'autre d'ailleurs. Mais c'est bien plus marrant de râler sur ce dont on est responsable n'est-ce pas. Donc, je râle,... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 09:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 juin 2008

La salade extra-ordinaire...et autres faits divers (une femme, son poissonier, et conclusions tirées)

 Ca y est, je suis réconciliée avec mon poissonnier. Enfin... je suis réconciliée avec le nouveau pour être exacte. Bon, bon j'avoue, j'ai tout simplement changé d'étal. Faut dire, après cette expérience sardinesque, j'avais moyen envie d'aller lui refiler mes pépettes du dimanche matin, à ce bougre de commerçant. Il aurait eu beau me jurer par tous les grands dieux, et même Poséidon tiens, que ce que j'lui demande, montre du doigt là, c'est "le top du top frais du matin pêché", va savoir pourquoi, j'aurais eu du... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 11:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 mai 2008

Les sardines farcies qui avaient failli être succulentes ou ratification d'une loi pro-OGM pour la sardine et ses foutues arêtes

Je lui avais bien dit au poissonnier, que je voulais ces sardines-là moi, les "pêchées en Méditerranée", les petites mignonnes un poil plus cher mais tellement tentantes. Sauf que Môsieur voulait pas déboyauter les bestiaux. Et je dois avouer que le faire moi-même, bin...euh....Mais bref, le voilà qui me dit "ah non non non je le fais pas pour les sardines!" Bin voyons... c'est pas comme si c'était ton métier en fait... "Prenez celles-ci Mademoiselle ça sera parfait pour les farcir!" poursuit-il, tout... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 13:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 avril 2008

Salade de raie, haricots verts et pommes de terre, vinaigrette aux câpres... pour les turlupiné(e)s du body. Ou pas.

Scenarii, ou scénarios, (oui oui j'ai vérifié) envisageables: 1) vous vous souciez déjà de pouvoir enfiler votre maillot de bain, qui n'a pas de petits noeuds réglables très pratiques sur les hanches, malgré la couleur du ciel. Optimiste quoi. 2) vous ne vous souciez absolument pas de pouvoir enfiler ce maillot de bain vu que vous galèrez déjà pour remplir la face arrière de votre jean, mais vous adorez le poisson/les haricots/les câpres.3) vous n'avez absolument rien à carrer de toutes ces histoires de maillot de bain... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 09:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 avril 2008

Spring rolls, histoire de le faire venir, et autres déliciosités: croquettes de crabe, salsa mangue-avocat...

Parler de la pluie et du beau temps, surtout de la pluie, ça va bien deux minutes, je reconnais. Parfois, je me sens Missmétéo dans l'âme, tellement je vous raconte comment il fait tout gris par ici. En vrai, je me doute bien que vous en avez un peu ras la casquette et qu'il faudrait songer à élargir mon champ de réflexion. Ouais, mais il flotte ENCORE. Et moi, c'est de la pluie dont j'ai ras le couvre-chef (le bonnet, en l'occurence). Alors quand on arrêtera de nous pisser dessus là-haut (est-ce que Paris ressemble à une... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 12:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
05 avril 2008

Révélation culinaire: rien ne vaut la création. Saumon mi-cuit, poireaux curry-orange, sauce magique orangée

Petite note préventive: attention, je fais fi de toute modestie ar ici. J'ai limite la grosse tête. Je sais c'est honteux, et je devrais taire cette horreur et feindre l'humilité. Oui mais non. C'est trop bon !!! Autant quand je réussis le millième moelleux au chocolat, ou même un fameux tagine d'agneau confit, j'ai le jeter de fleur discret. J'ai bien conscience que ce moelleux "incomparable" ou ce fondant épicé "inégalable" trouvent leur égal un peu partout dans vos fourneaux. Mais là c'est différent.... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 11:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
17 mars 2008

Dos de lieu mi-cuit laqué au soja et au miel, carottes et navets nouveaux glacés, ou le remède miracle

Samedi, y'a eu comme un sushi souci. On avait poncé, scié, cloué, vissé toute la journée comme des damnés. Autant dire qu'à 20h pétante, on était raides, courbaturés, couverts de sciure et surtout ...affamés. Sauf que ...la flemme. Aller éplucher, tailler, mijoter là, maintenant, c'était juste pas possible. Bon, la prochaine fois, on trouvera la force.Parce qu' honnêtement, claquer 50 euros pour du riz collantsec( oui c'est possible), du poisson gras et une soupe à l'eau, alors qu'on a une envie subite de poisson cru, de sushi,sashimi... [Lire la suite]
Posté par miss_bonbon à 10:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]